Dessin d’une femme allongée sur un canapé éprouvant les symptômes de la préménopause.

Vous pensiez que les changements hormonaux spectaculaires ne survenaient qu’à la puberté et à la grossesse ? Détrompez-vous.

Vous avez sûrement entendu parler de la ménopause, mais cette période constitue bien plus que l’arrêt de vos règles. Votre corps n’est pas une machine pourvue d’interrupteurs, vos cycles ne s’arrêtent donc pas d’un coup mais progressivement, à la manière du soleil qui se lève doucement en été : le ciel change de couleur, l’air semble différent, puis, après un certain temps, il fait jour.

La période précédant directement la ménopause s’appelle la préménopause. Au moment où votre corps se préparera à la ménopause, vous commencerez peut-être à remarquer des changements dans votre cycle ou vous-même. Passons en revue les symptômes en détail pour que vous sachiez à quoi vous attendre et que vous puissiez vous sentir un peu plus informée et préparée. Il est bon de rappeler que toutes les personnes ayant un cycle menstruel passent par ce processus en vieillissant, même s’il n’est pas souvent évoqué ou montré régulièrement dans les médias.

Que signifie la préménopause ?

Le mot préménopause signifie « autour de la ménopause », car il englobe le processus naturel de transition de votre corps vers la ménopause, ainsi que la première année qui suit [1]. Pendant cette période, vous pouvez ressentir divers symptômes lorsque votre corps cesse d’ovuler et d’avoir des règles régulièrement.

La ménopause est déclenchée lorsque la production d’ovules n’est plus possible et que vos ovaires arrêtent de libérer des œstrogènes. Chez certaines femmes, cela se produit progressivement alors que chez d’autres, le processus peut être plus immédiat, ce qui signifie que les symptômes de la ménopause peuvent avoir plus d’impact. Il est impossible de prédire comment votre corps réagira à ce changement. Toutefois, en parler à votre mère, votre tante, votre sœur aînée ou à d’autres femmes de votre famille peut vous aider à vous faire une meilleure idée de ce qui vous attend !

Que se passe-t-il lorsque la production d’ovules cesse?

Lorsque l’ovulation commence à devenir moins régulière, vos règles le deviennent également ! En effet, si le corps n’a pas d’ovule à gérer, il n’a pas besoin de construire la muqueuse utérine, ce qui signifie également qu’il n’y a pas de muqueuse à évacuer au cours de votre cycle menstruel. Si vous manquez un cycle, ne vous débarrassez pas tout de suite de vos protections hygiéniques (vous serez peut-être tentée d’en faire don à une association caritative locale pour femmes), car les règles irrégulières peuvent être un symptôme de la préménopause avant de s’arrêter pour de bon.

Quels sont les signes de la préménopause ?

Tout au long de notre vie, notre corps ne cesse de changer : de la puberté à l’âge adulte, de la grossesse au post-partum, en passant par les aléas de notre cycle menstruel. La préménopause peut simplement être envisagée comme un autre changement physique, mental et hormonal graduel vers le nouvel état de la ménopause.

Le principal changement de la ménopause est que le corps cesse d’ovuler. L’ovulation est le moment auquel votre ovaire libère un ovule mature. Vous commencez à ovuler lors de vos premières règles et vous arrêtez de le faire à la ménopause. La plupart des femmes ne savent pas quand elles arrêtent d’ovuler, mais certains signes ressentis pendant la préménopause peuvent vous indiquer l’approche de la ménopause – comme un flux menstruel irrégulier, des bouffées de chaleur et des sueurs nocturnes.

À l’instar de vos règles, vos niveaux d’hormones deviennent également irréguliers lors de la préménopause. Si l’ovulation ne survient pas pendant votre cycle, le corps n’a pas besoin de produire de progestérone pour déclencher les menstruations, et les niveaux d’œstrogène continuent d’augmenter. Cela peut provoquer des symptômes tels que de légers saignements pendant votre cycle ou un flux abondant au début de vos règles.

Quels symptômes de la préménopause pouvez-vous constater ?

Icone d’une serviette hygiénique entourée de points d’interrogation pour représenter un flux menstruel imprévisible
Flux menstruel imprévisible

La fréquence et/ou le flux de vos règles peuvent être affectés. Certains mois, vous remplirez votre serviette hygiénique alors que d’autres, vous ne perdrez pas la moindre goutte de sang.

Icone d’un ventilateur électrique rose pour gérer les bouffées de chaleur
Bouffées de chaleur

Une sensation soudaine de chaleur, généralement au niveau du visage, du cou et de la poitrine, qui peut vous mettre dans tous vos états comme si vous aviez bu quelques verres de trop, même si vous n’avez pas touché à une goutte d’alcool !

Icone d’une lune entourée d’étoiles pour représenter les sueurs nocturnes pendant la préménopause
Sueurs nocturnes

Celles-ci sont similaires aux bouffées de chaleur, mais elles surviennent la nuit. Vous pouvez vous réveiller avec la peau moite et chaude, avec votre pyjama collant au corps. Pour leur faire face, vous pouvez investir dans un ventilateur, porter une tenue de nuit légère et laisser une boisson fraîche sur votre table de chevet.

Icone d’un oreiller bleu marine pour représenter la difficulté à dormir à cause des symptômes de la préménopause
Difficulté à dormir

Nous aspirons toutes à une bonne nuit de sommeil, mais que vous soyez ménopausée ou non, dormir à poings fermés n’est pas toujours à votre portée ! Ce symptôme affecte entre 28 % et 63 % des personnes durant la ménopause, et est étroitement lié aux bouffées de chaleur et aux sueurs nocturnes [2].

Icone d’un compteur de vitesse à un niveau très bas pour représenter la baisse de la libido provoquée par les symptômes de la préménopause
Baisse de la libido

Soyons honnêtes, nous ne sommes pas toujours d’humeur aux câlins ; parfois nous sommes tout simplement trop fatiguées, affamées ou préoccupées. La ménopause peut également affecter votre appétit sexuel, en provoquant une baisse de la libido.

Icone d’un cactus vert dans un pot rose pour représenter la sécheresse vaginale provoquée par la préménopause
Sécheresse vaginale

La sécheresse vaginale ne survient pas uniquement à la ménopause, mais la baisse de vos niveaux d’œstrogène peut vous rendre plus sujette à certaines irritations, douleurs et sensations de gêne dans et autour de votre vagin, en particulier lors des rapports sexuels.

Comment soulager les symptômes de la préménopause

Les cycles irréguliers et imprévisibles pendant la préménopause signifient que vous pouvez avoir des règles hémorragiques un mois et légères le suivant, et qu’elles peuvent devenir plus courtes ou durer plus longtemps. Il n’est pas rare de perdre de vue le début et la fin de vos règles pendant cette période, et il est peu probable qu’un calculateur d’ovulation vous soit utile, car le cycle régulier auquel vous étiez probablement habituée n’est plus tout à fait fiable. Certaines personnes continuent d’avoir leurs règles pendant de nombreuses années après l’arrêt de l’ovulation, mais leurs cycles peuvent être imprévisibles.

Cela peut vous rassurer de suivre vos cycles en consignant dans un carnet ou dans votre téléphone les dates de vos règles ou flux notables, afin de pouvoir les examiner ultérieurement et repérer un rythme. Vous pouvez également emporter avec vous une serviettes hygiéniques au cas où vos règles débarqueraient à l’improviste, ou encore porter un protège-slip pour avoir l’assurance d’être protégée.

Si les symptômes de la préménopause vous mènent la vie dure ou si vous êtes inquiète pour quelque raison que ce soit, consultez votre médecin pour obtenir de l’aide et des conseils. Nous avons également plus d’informations sur les différents traitements à votre disposition sur notre page consacrée à la ménopause.

Les symptômes de la préménopause peuvent chambouler votre quotidien. Votre corps (que vous pensiez connaître comme personne !) commence soudainement à changer, et vous avez peut-être tout un lot de nouvelles choses à gérer. Les changements internes peuvent affecter la façon dont vous percevez votre corps et avoir un impact sur votre confiance en vous.

Le principal à retenir est que vous n’êtes pas seule : toutes les personnes qui ont un cycle menstruel finissent par passer par là. Souvenez-vous de l’épreuve de la puberté, avec tant de changements d’un coup : vous avez bien traversé cette période, vous en ferez de même avec la ménopause (et cette fois-ci, vous n’avez pas à vous soucier de l’acné) !

Avez-vous personnellement vécu la préménopause ? Nous pensons que nos expériences doivent être entendues, afin que nous puissions écouter, apprendre et nous soutenir les unes les autres. Si vous le désirez, pourquoi ne pas partager la vôtre avec nous ?

Avis de non-responsabilité médicale

Les informations médicales contenues dans cet article sont fournies à titre informatif uniquement, et ne doivent pas être utilisées ou invoquées à des fins de diagnostic ou de traitement. Veuillez consulter un médecin pour obtenir des conseils concernant des problèmes de santé spécifiques.



[Références]   

[1]  https://www.imsociety.org/menopause_terminology.php 

[2] https://www.womens-health-concern.org/help-and-advice/factsheets/menopause-and-insomnia/

En savoir plus

Gamme de serviettes hygiéniques

Découvrez toute notre gamme de serviettes hygiéniques