Nouvelle maman assise sur un banc embrassant son bébé. Bébé portant une robe rose. Nouvelle maman en jean et haut blanc.

Les écoulements ne s’arrêtent pas après votre sortie de l’hôpital…

Avoir un bébé implique de nombreux changements. Après tout, vous devez vous occuper d'une toute nouvelle personne. Pendant 9 mois, vous évoluez à la fois physiquement et émotionnellement pour accueillir un bébé et l’élever. Toutefois, ces changements ne s'arrêtent pas une fois que vous avez accouché.

Après l'accouchement, votre corps continue à changer et à s'adapter. L'une des façons dont il se rétablit et se répare est en se débarrassant du sang et des tissus supplémentaires qui ont aidé à soutenir la croissance du bébé (ou des bébés) dans votre utérus. Lisez la suite pour découvrir tout ce que vous devez savoir sur les écoulements après l'accouchement.

Après l'accouchement : qu'est-ce que les lochies ?

La zone V, ainsi que tout le corps, traversent de nombreuses épreuves pendant l'accouchement. Il est donc naturel de s'attendre à des pertes après la naissance, car votre corps se débarrasse de la muqueuse utérine qui était nécessaire pendant la grossesse, et commence à se rétablir. Ce type d’écoulement est appelé lochies. Celles-ci sont similaires au sang menstruel, qui vous est familier, ainsi vous pouvez avoir une idée de ce à quoi vous attendre. Elles peuvent durer jusqu'à 6 semaines après la naissance.
 
Comme le sang menstruel, elles ne sont pas composées d'une seule chose. Les lochies sont une combinaison de sang, de mucus, de globules blancs, de restes de placenta et de morceaux de muqueuse utérine. Elles changent de consistance au fil du temps. Au début, elles peuvent être assez sanglantes, puis contenir plus de muqueuses après quelques semaines.

Lochies après accouchement vaginal

Juste après l'accouchement, les lochies que vous ressentirez seront principalement du sang rouge vif ou foncé et sentiront une odeur similaire au sang menstruel habituel. Elles peuvent également contenir des caillots, de la taille d'un raisin à la taille d'un pruneau, et parfois plus gros.
 
Entre 4 et 7 jours après l'accouchement, le sang deviendra plus proche d'une couleur rosâtre ou brunâtre, et les caillots pourraient être plus petits ou même disparaître complètement !
 
À la fin de la première semaine, vos écoulements commenceront à être plus blancs ou jaunes. Les pertes diminueront jusqu'à ce qu'elles finissent par s'arrêter environ 3 à 6 semaines plus tard.

Lochies après une césarienne

Si vous accouchez par césarienne, vous aurez peut-être moins de lochies. En effet, lors d’une césarienne, votre utérus peut être nettoyé manuellement avec un tampon ou une éponge pour éliminer le placenta, les caillots sanguins et les membranes qui seraient plutôt éliminés sous forme de lochies dans le cas d'un accouchement vaginal. [1].

Bien que vous ayez moins de lochies, vous devriez quand même vous attendre à saigner et à avoir des pertes pendant quelques semaines. Elles passeront progressivement du rouge, au brun, puis finalement au jaune ou à transparent. La bonne nouvelle est que cela devrait éventuellement s'arrêter en quelques semaines et que votre cycle menstruel reprendra son cours.

Que faire en cas de pertes vaginales post-partum

Les écoulements post-partum sont une étape inévitable et naturelle de l'accouchement, mais on n'en parle pas souvent ! Bien que cela puisse sembler intimidant, en plus de devoir s'occuper d'un nouveau-né, avec le soutien des personnes qui vous entourent et les bons produits, cela devrait être gérable.

Les choses les plus importantes à retenir sont de changer souvent vos serviettes pour éviter les infections et d’éviter les tampons jusqu'à ce qu'un professionnel de la santé vous dise que vous pouvez les réutiliser en toute sécurité. Si vous n'êtes toujours pas sûre, vous pouvez lire nos conseils sur l'utilisation des tampons après l'accouchement.

Il est possible que l’on vous donne de grandes serviettes de maternité à l’hôpital, à porter juste après l'accouchement, qui seront utiles lors de vos saignements abondants initiaux. Ensuite, dans les premiers jours après l'accouchement, une serviette extra absorbante comme nos serviettes Maxi Long peuvent vous aider. Certaines femmes préfèrent utiliser des sous-vêtements de maternité jetables ou réutilisables pour maintenir leurs serviettes bien en place. De cette façon, vous pouvez éviter que des surprises accidentelles n'apparaissent dans vos sous-vêtements préférés !

Lorsque vous commencez à avoir moins de pertes, vous pouvez utiliser vos serviettes préférées, telle que notre serviette Ultra Régulier. Après quelques semaines, vous n'aurez peut-être besoin que d'un protège-lingeries, comme notre protège-lingerie Extra Long pour vos pertes.

Si vous subissez des fuites involontaires d’urine (également appelées incontinence légère) ainsi que des pertes après l'accouchement, vous pouvez essayer nos protège-lingeries Extra Protection qui protègent contre les écoulements de tout type (oui même l’urine).

Quand consulter un médecin concernant les écoulements après l'accouchement

Tout le monde vit les lochies d'une manière différente. Elles peuvent être compliquées et inattendues, mais votre corps se rétablit à son propre rythme et il n'y a généralement pas de quoi s'inquiéter. Il y a quelques points à surveiller cependant, car vous pourriez avoir besoin de soins médicaux.
 
Consultez un médecin si vos saignements pénètrent à travers une serviette épaisse en moins d'une heure, ou si les saignements intenses ne diminuent pas quelques jours après l'accouchement. Si vous avez de très gros caillots ou un grand nombre d'entre eux, cela pourrait signifier que votre utérus a des problèmes pour retrouver sa taille d'origine.
 
Voici quelques autres symptômes à surveiller :
  • Signes d'infection, tels que des écoulements malodorants
  • Une forte fièvre ou des frissons
  • La peau moite
  • Du sang encore rouge vif et épais la deuxième semaine
  • Une sensibilité sur un ou les deux côtés de votre ventre
  • Une sensation de vertige ou de faiblesse
  • Un rythme cardiaque rapide et irrégulier
En ce qui concerne les pertes post-partum, tout ce que vous pouvez faire est d'être patiente et de prendre le temps de laisser votre corps et votre esprit se rétablir. Essayez de prendre soin de vous en trouvant le temps de donner la priorité à votre propre bien-être, en demandant de l'aide aux personnes de votre entourage si vous en avez besoin. En cas de doute, une serviette ultra absorbante pourra également vous aider ! 

Si vous souhaitez en savoir plus sur ce qui peut arriver après l'accouchement, lisez nos articles sur les changements de votre vagin après l'accouchement et sur quand vous attendre à vos règles après la grossesse.

Avis de non responsabilité médicale

Les informations médicales contenues dans cet article sont fournies à titre informatif uniquement, et ne doivent pas être utilisées ou invoquées à des fins de diagnostic ou de traitement. Veuillez consulter un médecin pour obtenir des conseils concernant des problèmes de santé spécifiques.



[Références]

[1]  https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6363334/

Gamme complète de produits

Découvrez la gamme complète de produits Nana