Une femme qui a l’air très heureuse au lit

Orgasme, extase, jouissance, nirvana, septième ciel. Quel que soit le mot ou l’expression que vous employez, découvrons ce que l’on ressent et comment savoir si l’on est en train d’en vivre un.

Vous souvenez-vous de ces cours d’éducation sexuelle si embarrassants à l'école ? Nous, oui ! Entraînement à mettre un préservatif sur une banane, listes interminables d’infections sexuellement transmissibles (IST)... Seulement, il y a une chose que l’on ne nous expliquait pas vraiment : l’orgasme, en particulier l'orgasme féminin. 

Alors, remettons les pendules à l’heure ! Voici tout ce que vous devez savoir...

Que ressent-on quand on a un orgasme ?

Un orgasme se définit généralement par une sensation de plaisir intense qui se produit pendant l’acte sexuel. [1] Les orgasmes s’accompagnent généralement d'une sensation de libération après avoir atteint le point culminant de la stimulation sexuelle, un peu comme l’excitation et l’anticipation que l’on ressent avant une descente sur un grand huit, suivies de la montée d’adrénaline qui nous submerge pendant la descente vertigineuse. Lors d’un orgasme, cette sensation de libération résulte également de la contraction du pénis ou du vagin, ainsi que des muscles pelviens. [2] 

Bien qu’il soit généralement reconnu que tous les orgasmes procurent un plaisir extraordinaire, comme le corps libère des endorphines qui vous rendent heureux et un peu étourdis, physiquement, nous réagissons tous de manière différente à un orgasme. Par exemple, en plus de sentir ses muscles génitaux se contracter, il est également normal de se sentir essoufflé, d’éprouver des bouffées de chaleur soudaines, de transpirer, d’avoir une sensation chaude et agréable autour des parties génitales, des spasmes corporels, ainsi qu’une envie irrépressible de gémir ou d’hurler de plaisir (ou même toutes ces sensations simultanément !). [3] 

L’orgasme masculin s’accompagne presque toujours de l’éjaculation d'un liquide blanchâtre, dont la texture ressemble à celle de la gelée, par le bout du pénis. Ce liquide s'appelle le sperme, et celui-ci est composé d'un mélange de spermatozoïdes ainsi que d'autres fluides corporels. S’il est également possible pour les femmes d’éjaculer un liquide transparent (on parle parfois de « femmes fontaine » ou de « squirting » en anglais) au moment de l’orgasme, ce n’est pas aussi courant. [4]

De plus, nos orgasmes peuvent varier de temps à autre. Certains jours, nos orgasmes peuvent être très intenses (comme un feu d’artifice en nous) qui donne envie de hurler de plaisir, d’autres jours, nous ne ressentirons qu’une petite contraction des muscles du vagin. Le plaisir est toujours au rendez-vous, mais la sensation est un peu différente. Quelle que soit l’intensité de votre orgasme, réjouissez-vous, c’est une excellente façon d'évacuer les tensions physiques et émotionnelles !

Comment fait-on pour avoir un orgasme ?

Les orgasmes résultent généralement d’une stimulation sexuelle. Cette stimulation sexuelle peut se produire de différentes façons et pas seulement au moment des rapports sexuels. Il existe de nombreuses façons d'être stimulé(e) sexuellement (ou non-sexuellement d’ailleurs) qui permettent d’atteindre l’orgasme.

Vous constaterez certainement que, lorsqu’il est question de stimulation, vous aurez vos préférences, mais si vous n’avez pas encore trouvé ce qui fonctionne pour vous, ce n’est pas grave. Laissez à votre corps le temps de s’adapter et n’hésitez pas à expérimenter avec de nouvelles pratiques, en solitaire ou avec votre partenaire.

Stimulation externe du clitoris

Le gland du clitoris se situe sur l’avant de la vulve, mais sa partie principale ne se voit pas de l’extérieur parce qu’elle se loge sous un pli de peau appelé capuchon du clitoris. Petit mais puissant, le clitoris contient plus de 15 000 récepteurs nerveux. [5] Il y a donc fort à parier que sa stimulation entraînera une excitation sexuelle qui pourrait également vous faire atteindre l’orgasme.

Compte tenu de sa forme, le clitoris peut être stimulé directement (par votre partenaire ou via la masturbation) en touchant ou en massant la zone de la vulve, mais également de manière interne pendant la pénétration vaginale. Lors de l’excitation sexuelle, le clitoris gonfle en raison de l’augmentation de l’afflux sanguin, puis reprend sa taille initiale peu de temps après.

Stimulation interne par le vagin

La stimulation vaginale résulte de la contraction des muscles vaginaux qui se produit lors d'activités sexuelles avec pénétration. Ceci peut être effectué par un pénis, des doigts, un jouet sexuel, ou de tout autre chose. Il est également possible que la pénétration vaginale ait pour effet de stimuler le clitoris. C’est pourquoi, il peut parfois être difficile de faire la différence entre un orgasme vaginal et un orgasme clitoridien. Ceci étant, les deux procurent tout autant de plaisir.

Autres formes de stimulation

Le vagin et le clitoris ne sont pas les seuls à pouvoir susciter l'excitation sexuelle. De nombreuses choses peuvent éveiller notre libido. Par exemple, une caresse sur les seins, l’anus, les pieds, les oreilles, le ventre : la liste est infinie !

L’orgasme peut également se produire pendant l’exercice physique (toujours en raison de l’augmentation de l’afflux sanguin dans les muscles génitaux), mais aussi pendant le sommeil, ou même en étant assis(e) sur une chaise (puisque certaines positions peuvent contracter les muscles pelviens sans aucun contact physique). Tout dépend de nos préférences personnelles, donc ne vous focalisez pas trop sur ce que font les autres. Essayez plutôt de découvrir, en solitaire ou avec votre partenaire, ce qui fonctionne pour vous.

Que faire si je n’arrive pas à atteindre l’orgasme ?

Oui, les orgasmes procurent un plaisir intense, mais la satisfaction procurée par l’acte sexuel ne doit pas reposer uniquement sur la jouissance. Ce qui compte réellement est l’expérience sexuelle dans son ensemble et pas simplement le résultat final. Par ailleurs, il n’est pas nécessaire d’avoir un orgasme juste pour impressionner son partenaire, ou parce que vous avez vus dans des films que deux personnes jouissent miraculeusement en même temps. Pour tout vous dire, ceci est bien loin de la réalité ! 

De plus, ne pas avoir d’orgasme certains jours ou pendant certaines périodes est tout à fait normal. Parfois, il se peut que vous ne soyez pas d’humeur ou que vous ayez déjà atteint la satisfaction sexuelle ce jour-là, ou simplement que vous soyez fatiguée. 

Sur une note plus sérieuse, l’absence d’orgasme peut résulter d’un traumatisme vécu dans le passé ou être un effet secondaire de certains médicaments. N’oublions pas que notre corps n’appartient qu'à nous et que nous ne devons subir de pression de la part de personne, en particulier quant à la façon dont notre corps réagit. Des médecins et sexologues sont disponibles pour discuter de ces sujets si vous le souhaitez. Gardez à l'esprit qu’à mesure que l’on prend de l’âge et que l’on connaît davantage son corps, on finit par découvrir ses propres préférences sexuelles. Alors, patience, il suffit de se donner le temps ! 

Après tout, une activité sexuelle consensuelle avec un partenaire est censée être une expérience agréable, palpitante et épanouissante. Si l’orgasme ne vous transcende pas plus que ça, c’est très bien aussi ! Nous ne sommes pas obligé(e)s d’avoir un orgasme pour éprouver du plaisir lors de rapports sexuels. Alors, détendez-vous, laissez votre corps vous guider et profitez-en. Pour en savoir plus sur la sexualité, n’hésitez pas à consulter notre section sur les Questions fréquentes concernant la santé sexuelle. Vous-y trouverez peut-être des réponses aux questions que vous vous posez à propos du désir sexuel ou encore des pratiques sexuelles sans danger.

Avis de non responsabilité médicale

Les informations médicales contenues dans cet article sont fournies à titre informatif uniquement, et ne doivent pas être utilisées ou invoquées à des fins de diagnostic ou de traitement. Veuillez consulter un médecin pour obtenir des conseils concernant des problèmes de santé spécifiques.



[Références]  

[1] https://www.nhs.uk/common-health-questions/sexual-health/what-is-an-orgasm/ 

[2] https://www.sciencedirect.com/topics/medicine-and-dentistry/orgasm 

[3]  Safron, Adam. “What is orgasm? A model of sexual trance and climax via rhythmic entrainment.” Socioaffective neuroscience & psychology vol. 6 31763. 25 Oct. 2016 

[4] https://www.issm.info/sexual-health-qa/do-women-ejaculate/ 

[5] https://www.healthline.com/health/womens-health/clitoral-hood

En savoir plus

Gamme complète de produits

Découvrez la gamme complète de produits Nana