Nageuse

Nager pendant les règles est parfaitement faisable. Oui, vraiment. D’ailleurs, c’est très efficace pour atténuer les crampes et les symptômes prémenstruels et c’est bon pour le moral !

Continuez la lecture pour obtenir des conseils pratiques avant de plonger dans l’eau !

Comme les serviettes périodiques sont ultra absorbantes, il ne faut surtout pas les utiliser à la piscine, car elles absorberaient une grande quantité d’eau. C’est non seulement inesthétique, mais aussi peu hygiénique. La meilleure option est d’utiliser un tampon pour aller nager, pour une protection discrète et sûre. Mettez un nouveau tampon juste avant de sauter dans l’eau et tout ira bien.

Si vous craignez que le tampon absorbe de l’eau, il suffit de le changer rapidement après être sortie de l’eau. Changez votre protection après la baignade et il n’y a pas lieu de s’inquiéter.

Si vous êtes sur une plage, assurez-vous d’avoir un café ou des toilettes à proximité, pour pouvoir changer de tampon facilement. Si vous êtes en pleine nature et qu’il n’y a pas de toilettes à proximité, il peut être nécessaire de vous cacher derrière les buissons ou encore d’improviser avec un parasol. Quoi qu’il en soit, n’allez pas croire que nager pendant les règles est impossible. Assurez-vous simplement d’être préparée et d’avoir une protection de rechange sur vous.

Nager pendant les règles – mythe ou réalité ?

Eau
Mythe 1 : Les règles s’arrêtent quand on entre dans l’eau.  

Vérité : Eh non. Il se peut que le sang ne sorte pas du vagin en raison de la pression de l’eau du bain, mais les saignements ne s’arrêteront pas.

prise de poids
Mythe 2 : Le bassin deviendra tout rouge.

Vérité : Non plus. Le tampon absorbe le sang, il n’y aura donc pas de « nuée rouge » autour de vous.

Requin
Mythe 3 : Les requins attaqueront si vous avez vos règles.

Vérité : Contrairement aux croyances populaires, il est impossible que les requins sentent le sang des règles et décident alors de vous croquer !

crampes
Mythe 4 : Nager empirera mes crampes menstruelles.

Vérité : Complètement faux. Un exercice modéré comme la nage peut au contraire atténuer les douleurs menstruelles.

Continuer la lecture

En savoir plus

Partager Tweet