Un quart des femmes en âge de procréer a ses règles. Et pourtant, il existe encore une grande confusion sur la manière dont les règles affectent la vie des femmes.

Des siècles durant, de nombreuses cultures pensaient qu’une femme qui avait ses règles était « impure ». Cela n’a aucun sens, bien sûr, mais même aujourd’hui cette croyance perdure – ainsi que bon nombre de rumeurs et mythes inutiles.

Soyons clairs là-dessus. Il n’y a rien de sale à avoir ses règles et rien ne t’empêche de vivre ta vie comme tu le souhaites. Quant aux idées fausses et semi-vérités que tu as peut-être déjà entendues, traitons-les une à une.